lundi , 11 décembre 2017
Accueil » Hébergeurs » Comparaison des Top 3 CMS (2017): WordPress vs. Joomla vs. Drupal

Comparaison des Top 3 CMS (2017): WordPress vs. Joomla vs. Drupal

Construire son propre site Web est plus facile que jamais grâce aux systèmes de gestion de contenu (CMS). Avec ces plateformes, vous n’avez pas à écrire une seule ligne de code pour des activités comme le développement de contenu, l’installation d’un thème et l’ajout de fonctionnalités.

Les statistiques montrent que WordPress est le CMS le plus populaire dans le monde virtuel d’aujourd’hui. Il exploite 27,8% de tous les sites sur le Web; avec environ 50 000 nouveaux sites créés quotidiennement. Cependant, juste parce que c’est le CMS le plus populaire, cela ne signifie pas que c’est la seule option.

L’utilisation de CMS et les parts de marché selon W3Techs (source. ).

 

L’utilisation de CMS et les parts de marché des 1 million de sites les plus importants en fonction des statistiques publiées par BuildWith.

En ce qui concerne la conception et le développement de sites Web, il n’existe pas une solution unique. Que vous soyez blogueur, entrepreneur ou une entreprise, votre site Web servira d’extension numérique. Pour bâtir votre autorité, vous devez inculquer votre marque personnelle dans tout – depuis les articles de blog jusqu’à la mise en page de votre site.

En choisissant un CMS, vous définissez essentiellement la direction de votre entreprise de développement web. Bien que la plupart des CMS puissent atteindre le même but, c’est-à-dire créer un site professionnel en quelques heures, il existe plusieurs différences notables qui auront une incidence sur votre façon de gérer et de maintenir votre site.

Dans cet article, nous examinerons les différences entre les trois plateformes CMS les plus populaires: WordPress, Joomla et Drupal.

Une Comparaison rapide

Avant toutes choses, voici un aperçu rapide des trois plateformes (selon les données de Internet Lives Stats.)

WordPress

Joomla

Drupal

Coût

gratuit

gratuit

gratuit

Utilisation

311.682 millions

26.474 millions

31.216 millions

Free Themes

4.000 et +

1.000 et +

2.000 et +

Free Plugins

45.000 et +

7.000 et +

34.000 et +

Avantages

Personnalisable, facile à utiliser, tonnes de ressources d’apprentissages, une excellente communauté & soutien

Facile à apprendre, un grand portail d’aide, peut être utilisée pour les réseaux sociaux, les mises à jour s’intègrent parfaitement, options plus intégrées

Techniquement plus avancé, les sites web fonctionnent mieux, sécurité au niveau de l’entreprise

Inconvénients

Besoin d’un code pour les personnalisations visuelles majeures, les mises à jour peuvent provoquer des problèmes de plugins

Les modules sont difficiles à entretenir, CMS central (pas aussi simple que WordPress, ni aussi avancé que Drupal)

Les utilisateurs ont besoins d’une connaissance basique de HTML, PHP, ainsi que d’autres langages de développement web

WordPress vs Joomla

WordPress est considéré comme la plateforme la plus appropriée pour les débutants. Joomla, cependant, n’est pas trop loin derrière. Il dispose également d’une courbe d’apprentissage facile, d’une interface conviviale et de modules permettant de créer des fonctionnalités supplémentaires. Que vous soyez un nouveau blogueur ou un concepteur web expérimenté, les deux systèmes sont d’excellentes options pour vous.

WordPress vs Drupal

Sans aucun doute, WordPress est beaucoup plus facile à apprendre que Drupal. Cependant, il n’est pas aussi puissant ou aussi sécurisé que Drupal. Vous n’avez pas à être un expert en codage pour travailler avec Drupal, mais vous avez encore besoin d’un peu d’expérience pour créer quelque chose de fonctionnel.

Si vous commencez à écrire un blog, WordPress est le meilleur choix pour vous. Mais si vous avez de l’expérience avec le code HTML, Drupal vous donnera une meilleure évolutivité.

Pour vous aider à prendre une décision, nous allons examiner de plus près chacun d’eux.

WordPress

Liens officiels

Les sites construits sous WordPress

Commençons par le plus populaire du pack. Tout d’abord, WordPress est souvent considéré comme le meilleur CMS pour les débutants et les blogueurs. C’est un parfait CMS pour ceux qui souhaitent avoir un fonctionnant en un rien de temps. Avec une multitude de thèmes disponibles, de plugins et d’outils externes, vous pouvez construire à peu près n’importe quel site que vous n’avez jamais imaginé en moins d’une journée.

Avantage # 1 : Facile à utiliser et à personnaliser

L’une des avantages d’être le CMS le plus populaire est que la plupart des plateformes d’hébergement incluent déjà des fonctionnalités d’installation faciles pour WordPress. Ces outils « installation en un clic » permettent de gagner beaucoup de temps et d’éviter les erreurs courantes que les nouveaux propriétaires de sites font.

En plus de l’installation, le tableau de bord WordPress rend également très facile de contourner le CMS. Tout, depuis les articles du blog jusqu’aux paramètres du site, est directement accessible par le biais du tableau de bord. En quelques minutes, vous pouvez commencer à écrire vos propres articles de blog. Et si vous n’êtes pas satisfait de l’apparence de votre tableau de bord, vous pouvez choisir votre propre thème en allant aux Utilisateurs > Votre profil et en éditant vos « Options personnelles ».

L’interface de configuration de WordPress.

Notez que WordPress installe un thème par défaut pour les nouveaux sites Web. Vous pouvez facilement changer cela en allant à Apparence > Thèmes. Bien qu’il existe des milliers de thèmes gratuits disponibles pour WordPress, il est encore facile de se retrouver avec un site générique.

Heureusement, chaque thème vous permet de personnaliser rapidement certains éléments visuels tels que les images de fond, les menus et les en-têtes. À part les thèmes, vous pouvez également personnaliser d’autres aspects de votre site tels que les menus, les pages et le système de commentaires.

Choisir des thèmes sous WordPress.

En ce qui concerne l’ajout de fonctionnalités, vous pouvez compter sur les plugins WordPress pour intégrer rapidement certaines fonctionnalités. Que ce soit pour un formulaire opt-in, une image défilante ou des formulaires de contact – tout ce que vous avez faire est d’installer le bon plugin, et vous pouvez y allez.

Pour rechercher des plugins qui répondent à vos besoins, accédez à Plugins > Ajouter nouveau.

Le répertoire de plugins de WordPress.

Avantage # 2 : Beaucoup de ressources d’apprentissage et une excellente communauté

Encore une fois, grâce à sa popularité, Internet est rempli de tutoriels WordPress, de guides et d’autres ressources d’apprentissage. Le Codex de WordPress est un bon endroit pour commencer,  ce qui est le dépôt de documentation officiel du CMS. Vous pouvez également consulter les forums de support pour obtenir des réponses à vos questions spécifiques.

Bien sûr, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que les utilisateurs deviennent experts simplement en consultant les guides en ligne. C’est pourquoi vous devez rechercher de multiples ressources d’apprentissage pour affiner vos compétences, qu’il s’agisse d’une série de tutoriels YouTube, d’un livre électronique ou d’un blog sur WordPress. Les plugins et les thèmes individuels viennent également avec leur ensemble de tutoriels et peuvent vous aider à tirer le meilleur parti d’eux.

Ce que vous pourriez ne pas aimer sur WordPress :

  • Apprendre à utiliser chaque plugin peut être fastidieux. Bien que l’installation de nouveaux plugins soit simple, les utilisateurs peuvent être confus sur la façon de modifier leurs paramètres. La plupart du temps, les paramètres du plugin peuvent être trouvés dans les Paramètres du menu. Les plugins peuvent aussi s’intégrer directement dans le tableau de bord, ce qui les rend beaucoup plus facile à trouver et à modifier.
  • La personnalisation en profondeur nécessite des connaissances de codage. WordPress a un niveau très élevé quand il s’agit de ce que vous pouvez faire avec. En allant à Apparence > Éditeur, vous pouvez modifier chaque élément de votre site via PHP, HTML et CSS. Cependant, expérimenter de petits changements peut être dangereux si vous ne savez pas ce que vous faites. C’est pourquoi il faut patienter avec l’apprentissage de ces langages.
  • Certaines installations de plugins et de thèmes peuvent mettre en danger votre site. À part la bibliothèque de WordPress, vous pouvez également obtenir des thèmes et des plugins à partir de sources externes. Il suffit de faire attention car ces sources tierces peuvent contenir des failles de sécurité qui compromettent l’intégrité de votre site.
  • WordPress peut utiliser beaucoup de ressources. La surcharge sur les plugins peut ralentir votre site – compromettant l’expérience de l’utilisateur et la capacité de votre site à générer du trafic. Pour compenser, vous pourriez avoir besoin d’une solution d’hébergement plus puissante, ce qui augmentera le coût global du maintien de votre site.

Joomla

Liens officiels

Sites Web construits sous Joomla

Joomla est similaire à WordPress à bien des égards. Il est également facile à utiliser, facile à installer et peut facilement être développé à l’aide de modules – l’équivalent des plugins WordPress. En conséquence, c’est la deuxième meilleure option pour les débutants.

Avantage # 1 : Facile à utiliser et à apprendre

Bien que l’apparence soit une question de préférence, l’interface utilisateur de Joomla est plus moderne et plus propre. L’un de ses avantages par rapport à WordPress est que les menus sont déjà développés pour démarrer, il est donc facile de contourner le CMS et d’exécuter des fonctions comme la création de nouveaux articles, la configuration de modèles, etc.

Interface de Joomla

Cependant, les débutants pourraient être plus intimidés à explorer Joomla en raison du nombre d’options disponibles. En plus du menu de gauche, il existe également un menu sur la barre supérieure juste au-dessus du logo « Panneau de configuration ». Pour éviter toute confusion, n’oubliez pas que certains éléments des menus de la barre de gauche et de la partie supérieure sont similaires, y compris le « Contenu », les « Utilisateurs » et les « Extensions ».

Tout comme WordPress, Joomla a des styles et des modèles qui peuvent rapidement donner à votre site un look distinctif. Mais parmi les trois systèmes de gestion de contenu, Joomla offre la solution la plus simple en matière de création d’un réseau social. Avec des plateformes comme EasySocial et JomSocial, vous êtes à quelques minutes de votre propre site de réseau social.

Joomla offre également un excellent soutien via le Portail Communautaire. Ici, vous pouvez découvrir des informations utiles telles que des guides, des indications et des astuces. Vous pouvez également consulter la liste de contrôle de sécurité pour un guide étape par étape sur la façon de protéger votre site Joomla.

Avantage # 2: Mises à jour disponible

Avec WordPress, les mises à jour peuvent provoquer des problèmes de compatibilité avec les plugins et empêcher votre site de fonctionner correctement. Ce n’est presque jamais le cas avec Joomla, c’est pourquoi il est légèrement moins fastidieux de le maintenir à long terme.

Pour mettre à jour Joomla, il suffit de regarder le menu « Maintenance » et d’attendre que le système vérifie les nouvelles mises à jour. La mise à jour du CMS ainsi que les mises à jour de l’extension, sont vérifiées chaque fois que vous accédez au Panneau de configuration. Assurez-vous de le vérifier régulièrement.

Avantage # 3: Plus de paramètres intégrés

Par rapport à WordPress, Joomla est beaucoup plus complet en matière de configuration. En allant à Configuration > Global, vous pouvez modifier différents paramètres tels que le nom de votre site Web, le code de captcha par défaut, les droits de contenu et les autorisations. Vous pouvez également spécifier des paramètres SEO qui peuvent améliorer la qualité de votre site Web dans les moteurs de recherche.

En dépit d’avoir beaucoup plus d’options, la page de configuration de Joomla est beaucoup plus navigable car elle regroupe déjà les paramètres de tous les composants.

Configuration de Joomla

Ce que vous pourriez ne pas aimer sur Joomla

  • Tout comme les plugins de WordPress, il vous faut plus de temps à apprendre et à maintenir les modules. En outre, le nombre de modules disponibles pour Joomla est moindre que le nombre de plugins pour WordPress.
  • L’interface utilisateur n’est pas très novatrice. Compte tenu du temps nécessaire, on pourrait affirmer que Joomla a la meilleure interface concernant l’organisation. Mais pour les débutants, ça peut être déroutant.

Drupal

Liens officiels

Les sites Web populaires produits par Drupal :

Les développeurs Web expérimentés affirment que Drupal est le CMS le plus puissant. Cependant, c’est aussi le plus difficile à utiliser. En raison de sa flexibilité, Drupal est le deuxième CMS le plus utilisé au monde, mais ce n’est pas un favori parmi les débutants.

Avantage # 1: CMS le plus avancé

Une différence majeure entre Drupal et les autres systèmes de gestion de contenu est la procédure d’installation. Avec Drupal, vous êtes déjà invité à configurer votre site lors de l’installation. Suivez simplement les instructions sur l’écran et ce sera fait.

Installation de Drupal.

En dépit d’être plus avancé, Drupal offre une interface simple et minimaliste.

Vous devriez pouvoir accéder aux fonctions de base telles que l’ajout de contenu et l’installation de thèmes avec facilité. Tous ces éléments sont accessibles depuis le menu principal de Drupal, qui peut être trouvé en haut de votre site par défaut.

Ajout d’un contenu sous Drupal.

Cependant, Drupal suit une approche plus technique concernant la mise en page et la structure de votre site. Par exemple, les sections du site Web telles que les menus, les en-têtes et le contenu suivent le système de « bloc ». Chaque bloc est créé et exécuté via un code HTML pur. Il existe un ensemble de blocs préfabriqués pour les éléments communs comme les raccourcis, les pieds de page et les messages, mais vous passerez probablement beaucoup de temps à coder vos propres blocs dans le futur.

Ajout d’un bloc personnalisé sous Drupal.

Heureusement, il existe encore des guides disponibles qui peuvent vous aider à apprendre et à comprendre comment utiliser Drupal. Ils offrent également une documentation exhaustive et un excellent support via leur site Web. Vous pouvez également compter sur les distributions qui peuvent vous fournir des structures et des composants préconfigurés, vous permettant de créer un type de site spécifique sans codage étendu rapidement.

Avantage # 2: Sécurité de niveau entrepreneurial

Pour un CMS qui gère les sites Web du gouvernement, il n’y a aucune raison de douter des capacités de sécurité de Drupal. Dès que les failles de sécurité sont détectées, elles les publient immédiatement sur leur site afin de mettre les utilisateurs au courant.

Vous pouvez également accéder à Gérer > Configuration > Système > Cron pour permettre au CMS de vérifier automatiquement les mises à jour.

Exécution de tâches cron dans Drupal.

Étant donné que les sites alimentés par Drupal dépendent moins des plugins, ils fonctionnent généralement mieux, aussi longtemps qu’ils soient correctement configurés. La principale raison en est qu’ils nécessitent beaucoup moins de ressources.

Ce que vous pourriez ne pas aimer sur Drupal

  • Drupal a une courbe d’apprentissage abrupte. Pour créer avec succès un site Web « complet », vous devez vous salir les mains et apprendre les bases du codage. Se familiariser avec CMS est également un défi pour les débutants.
  • Les mises à jour importantes nécessitent un travail intensif. La mise à niveau vers Drupal 8 à partir de Drupal 7, par exemple, est une refonte complète. Bien que le contenu puisse être facilement transmis au nouveau CMS, vous pourrez peut-être réécrire certains de vos codes.

WordPress vs Joomla vs. Drupal – Lequel est le meilleur pour un débutant ?

David Attard chez Dart Creation a recommandé WordPress comme CMS pour un débutant. « En tant que concepteur de sites Web ayant utilisé les trois CMS ci-dessus, je peux vous dire sans l’ombre d’un doute que WordPress est sûrement le plus simple des trois. »

Joomla a été là depuis longtemps comme un CMS et s’est concentré principalement autour de des aspects de CMS, tandis que WordPress a commencé en tant que blog puis s’est développé ensuite en un CMS. Bien que WordPress ait toujours mis l’accent sur le maintien des choses simples, avec l’idée générale d’être utilisée par le public, le public de Joomla a toujours été un peu plus technique. En fait, la plupart des débutants de Joomla se plaindront de la courbe d’apprentissage abrupte – mais une fois que vous le surmontez, il sera très puissant. Cependant, il est évident que si vous consultiez quelqu’un pour configurer un site Web rapidement, sans aucune connaissance préalable, WordPress est le chemin à parcourir. Drupal de l’autre côté a toujours été un outil de niche pour les concepteurs / développeurs et était toujours destiné à être utilisé et intégré par les développeurs qui travaillent sur des sites Web pour leurs clients.—David Attard, DART Creations

Jerry Virgo, propriétaire de Virgo Web Design, affirme que « tous les 3 peuvent créer de superbes sites Web – mais avec la popularité de WordPress, il a plus d’options de thème de conception qui [sont] un énorme avantage pour les débutants, il est donc facile de le recommander comme une option pour les débutants. »

Sur les trois, Drupal est de loin le pire pour les débutants. Son interface utilisateur contre-intuitive est difficile à utiliser, et de nombreuses tâches sont mieux réalisées à l’aide de la ligne de commande, ce qui entraîne une courbe d’apprentissage abrupte. WordPress quant à lui dispose de l’interface la plus simple à utiliser, et est également le plus facile à développer lorsque les utilisateurs sont plus à l’aise avec la programmation. Joomla est quelque part entre les deux, car son interface utilisateur est presque aussi facile à utiliser que WordPress, tout en disposant d’une architecture plus moderne (MVC), mais développer ou modifier des extensions aura également une courbe d’apprentissage car l’architecture MVC est plus difficile à saisir. L’architecture moderne et le cadre de développement hérité comme Drupal et Joomla sont excellents pour les développeurs, mais les débutants auront moins de difficultés s’ils commencent par WordPress.—Jerry Virgo, Virgo Web Design

Reed Adler chez Comrade Web Agency a mentionné que ses clients ont choisi WordPress plutôt que les autres. « En ce qui concerne la facilité d’utilisation, nos clients ont presque tous choisi WordPress. »

En tant que société de conception et de développement de sites Web professionnels, basée à Chicago, nous avions créé des sites Web depuis près de neuf ans. Naturellement, nous avons eu une expérience dans différentes plateformes. [Nos clients] nous disent que la gestion de leurs sites Web n’a jamais été aussi simple [avec WordPress]. Pour la plupart, la possibilité d’ajouter, de supprimer et de modifier le texte, des photos et même des vidéos, leur donne un contrôle sur leurs propres destinées numériques. Les débutants adorent les fonctionnalités intuitives de WordPress et surtout la capacité de pouvoir revenir aux versions précédentes qui ont été sauvegardées. De cette manière, s’ils n’ont plus le contrôle aux « améliorations » de la page, ils peuvent recommencer à nouveau sans aucun souci. En revanche, Drupal possède d’énormes options et embrouille souvent des webmasters novices. Joomla, dans le but d’offrir des choix sur un plateau d’argent, remonte les boutons et les liens qui ont la même fonctionnalité.—Reed Adler, Comrade Web Agency

Nick Savov, le directeur d’assistance technique chez OSTraining a voté WordPress comme le meilleur CMS pour un débutant absolu. « Parce que OSTraining est le premier site de formation mondial pour les CMS open source, nous sommes le mieux placé à analyser objectivement ces 3 CMS. »

Pour un débutant absolu, WordPress est certainement le meilleur CMS pour débuter. Il est simple et facile à utiliser. L’interface utilisateur est intuitive et une fois que vous ayez appris le processus, vous pouvez gérer facilement le site. En outre, parce qu’il gère plus de 25% du web, il a une grande communauté et un écosystème. Les entreprises et les particuliers ont créé une grande variété de produits et de services pour vous aider ainsi que votre site Web. Par exemple, il existe des entreprises qui vendent des thèmes, des sociétés d’hébergement spécifiques à WordPress et des sociétés de formation. Si vous avez besoin d’un plugin pour développer les fonctionnalités de WordPress, il en existe 50 000 disponibles. La recherche sur les plugins permet de trouver facilement celui dont vous avez besoin et d’explorer de nouveaux. Enfin, WordPress offre une excellente compatibilité ascendante entre les mises à niveau. Pour ces raisons, WordPress est notre premier choix pour les débutants absolus.—Nick Savov

Conclusion rapide

Choisir un CMS est une étape cruciale pour les propriétaires potentiels de sites. Assurez-vous de creuser profondément pour déterminer la bonne plateforme qui correspondra à vos besoins.

Consulter aussi

Avis sur Ex2hosting

Présentation de l’hébergeur Ex2hosting Ex2 (anciennement Ex2hosting) est une nouvelle marque d’hébergement web qui a vu …

Watch Dragon ball super