vendredi , 30 novembre 2018
Accueil » articles » Guide du débutant sur le Web Host Manager (WHM)

Guide du débutant sur le Web Host Manager (WHM)

Dans l’article précédent, on a abordé l’importance de comprendre Web Host Manager (WHM) si vous envisagez de faire le saut et d’être un revendeur d’hébergement.

WHM offre un moyen puissant non seulement de créer et de gérer les comptes d’hébergement de vos clients, mais également de personnaliser chaque cPanel avec le logo et le jeu de couleurs de votre entreprise.

Dans cet article, nous allons utiliser WHM pour créer des packages d’hébergement et des comptes individuels, et une image de marque pour les comptes cPanel de vos clients.

WHM : Un aperçu rapide avant de plonger dans les détails

Comprendre l’architecture de WHM est utile avant de plonger dans les détails de cet article et de créer votre premier compte d’hébergement. Aux fins de notre texte, nous allons commencer au niveau le plus bas (cPanel) ensuite, nous gravirons la hiérarchie. Nous allons voir chacun de ces éléments plus en détail dans le post.

  • cPanel – Si vous êtes un concepteur de sites Web, vous avez certainement déjà travaillé avec cPanel. cPanel est le portail qui vous (et vos clients si vous choisissez de leur autoriser l’accès) permet d’accéder à des choses comme le Gestionnaire de fichiers, les comptes FTP, les installations One-Click, les bases de données, etc …
  • Comptes d’hébergement individuels – Avec WHM, vous allez créer des nouveaux comptes d’hébergement pour vos clients. Chaque compte d’hébergement a sa propre instance de cPanel, et c’est là que vous pouvez ajuster l’allocation de la bande passante, l’espace disque, les comptes de messagerie autorisés, etc …
  • Packages d’hébergement – Les packages ou forfaits d’hébergement vous permettent de créer des « niveaux » d’hébergement à offrir à vos clients. De la même manière que la plupart des hébergeurs offrent différents niveaux aux clients lors de leur inscription, vous pouvez créer différents niveaux pour vos propres clients d’hébergement.

Premières choses à faire – Créer une image de marque pour les comptes cPanel de vos clients

Si vous ne prévoyez pas d’offrir à vos clients l’accès à cPanel (et que de nombreux clients n’ont pas besoin de se connecter), vous pouvez ignorer cette section et passer à autre chose.

WHM vous permet de personnaliser votre image de marque pour les comptes cPanel de vos clients avec votre propre logo et nom de l’entreprise, les informations de contact de support, etc …

Pour ce faire, connectez-vous à WHM et recherchez la section « cPanel » dans le volet de menu à gauche. Vous devriez voir une option « Personnalisation ».

Cliquez sur ceci et vous accédez à une page avec trois onglets différents : « Personnaliser l’image de marque », « Personnaliser le style » et « Contact public ».

Nous allons commencer par « Personnaliser l’image de marque ». Là, vous avez la possibilité de télécharger votre logo, favicon, entrer votre nom d’entreprise, etc … Remplissez autant que vous le pouvez (vous pouvez ne pas avoir vos propres liens de « documentation » ou « aide » – dans ce cas, vous pouvez les laisser vide).

Vidéo sur la personnalisation d’un logo dans cPanel

Cliquez sur Enregistrer, puis passez à l’onglet « Personnaliser le style ». Celui-ci est facile. Choisissez simplement le style qui vous convient le mieux et qui, selon vous, sera le plus attrayant pour vos clients. « Basic » est généralement le meilleur choix.

Cliquez sur Enregistrer et passez à l’onglet « Contact public ». Remplissez avec votre nom et un lien vers votre site Web, puis enregistrez.

C’est tout ! Vous venez de personnaliser le style de votre cPanel pour vos clients d’hébergement existants ou futurs !

Créer un package de compte

Dans WHM, les packages de compte vous permettent de définir la bande passante, l’espace disque et d’autres limites sur les comptes d’hébergement.

Comme mentionné dans le guide pratique pour devenir revendeurs d’hébergement, pour notre activité d’hébergement revendeur, on essaie de garder les choses aussi simples que possible. Ainsi, dans notre cas, au lieu d’offrir plusieurs « Packages » (ou « Tiers ») à nos clients, nous n’offrons qu’un seul forfait « de base » et nous ajustons les comptes individuels au besoin.

Vidéo sur la création des packages d’hébergement Web dans WHM

Que vous souhaitiez créer plusieurs packages ou un seul, nous allons commencer le processus en recherchant la zone « Packages » dans le menu à gauche dans WHM, puis en cliquant sur « Ajouter un package ».

Là, vous verrez une liste d’options qui s’appliqueront à tous les futurs comptes configurés sous ce « package ».

  1. Nom du package : il est recommandé de choisir quelque chose de simple, comme « Basic », « Premium » ou « Business », selon le niveau du package.
  2. Quota de disque : c’est la quantité d’espace disque que chaque compte est autorisé. Dans l’exemple, on a mis 1000mb comme point de départ.
  3. Bande passante mensuelle : il s’agit de la quantité de données pouvant être transférée vers et depuis le serveur. Dans l’exemple, on a mis 5000mb.
  4. Nombre maximal de comptes FTP : on a laissé cela comme « illimité ».
  5. Nombre maximal de comptes de messagerie : ce paramètre peut varier selon l’autorisation d’accès à cPanel que vous accordez à vos clients. Si vous le souhaitez, vous pouvez définir une limite pour le nombre de comptes de messagerie autorisés aux clients. De cette façon, ils ne pourront pas ajouter d’autres comptes de messagerie par eux-mêmes. Si vos clients n’ont pas accès à cPanel, vous pouvez laisser cet ensemble illimité.
  6. Capacité maximale de bases de données: on a laissé cela comme illimité.
  7. Nombre maximal de sous-domaines et nombre maximal de domaines parqués: on les a mis à « 0 ».
  8. Nombre maximal d’e-mails par heure par domaine relayé : on a laissé cet ensemble à « 0 ».
  9. Pourcentage maximum de messages en échec ou différés qu’un domaine peut envoyer par heure : on a laissé cet ensemble à « 0 ».

Dans la section suivante, « Paramètres », on laisse tout par défaut. Toutefois, vous devez changer « Emplacement » pour modifier la langue du compte de votre client au cas où il n’est pas basé dans un pays anglophone.

Vous pouvez également laisser les « Paramètres LVE » décochés, à moins que vous ne souhaitiez accéder à des paramètres plus avancés.

Enfin, cliquez sur « Ajouter », et votre nouveau package d’hébergement sera créé. Si vous envisagez d’offrir des packages à plusieurs niveaux à vos clients, vous pouvez répéter le processus, en ajustant les paramètres plus élevés pour les packages pour lesquels vous prévoyez facturer davantage.

Créer votre premier compte

Nous y sommes presque ! Nous avons créé une image de marque de cPanel et un package de compte. L’étape suivante sera répétée chaque fois que vous ajoutez un nouveau client d’hébergement.

Vidéo sur la création d’un nouveau compte d’hébergement Web dans WHM

Dans le menu à gauche, recherchez la section « Fonctions du compte » et cliquez sur « Créer un nouveau compte ».

Comme nous l’avons fait ci-dessus, allons voir les options une à la fois :

  1. Domaine : entrez le domaine dans le format www.votredomaine.com. N’incluez pas « http:// » ou « https:// ».
  2. Nom d’utilisateur : ce sera le nom d’utilisateur que votre client utilise pour se connecter à cPanel.
  3. Mot de passe : ce sera le mot de passe que votre client utilise pour se connecter à cPanel.
  4. E-mail : Généralement, on y met notre propre adresse e-mail.
  5. Choisir un Package : c’est là que nous attribuerons le package que nous avons créé pour notre nouveau compte d’hébergement. Les paramètres/limites que nous avons choisis s’appliqueront à ce compte d’hébergement.
  6. Paramètres DNS : on les laisse par défaut. Vos noms de serveurs devraient être listés dans cette section. Prenez note d’eux, de sorte que vous pouvez les modifier dans les paramètres DNS du domaine plus tard.
  7. Paramètres de routage d’e-mail : sélectionnez « Détecter automatiquement la configuration (recommandé) ».

Après avoir fait ces sélections, cliquez sur « Créer ». Vous aurez la confirmation que le nouveau compte a été créé !

Vous avez presque fini ! Si votre client a déjà acheté un domaine, obtenez les informations de connexion de son domaine et dans les paramètres du domaine DNS, changez les noms de serveurs et mettez ceux dont vous avez enregistré lors de la création du nouveau compte d’hébergement (étape 6 ci-dessus).

Une fois enregistré, le domaine commencera à pointer vers le nouveau compte d’hébergement au cours des prochaines 24 heures.

Gestion continue de WHM

À l’avenir, vous pouvez garder un œil sur tous vos comptes en recherchant la section « Informations sur le compte » dans le menu à gauche, et en cliquant sur « Liste des comptes ». Là, vous verrez quelques informations de base pour chaque compte d’hébergement, y compris une icône cPanel sur laquelle vous pouvez cliquer pour obtenir un accès « Super Admin » au cPanel de chaque compte.

Allocation d’un nouveau package d’hébergement à un compte existant

Occasionnellement, vous pouvez avoir un compte qui dépasse leur package d’hébergement assigné. Si vous avez créé un système de packages à plusieurs niveaux, vous devez les contacter pour mettre à niveau leur compte vers votre prochain package le plus élevé.

Vidéo sur la mise à niveau ou rétrogradation d’un compte d’hébergement Web dans WHM

Pour ce faire, accédez à la page « Liste des comptes » et cliquez sur le symbole « + » à côté du compte que vous souhaitez mettre à niveau. Cela affichera quelques options supplémentaires, et vous devrez cliquer sur le bouton « Changer de plan ». Ceci vous amènera à une page dans laquelle vous verrez une liste des packages de compte que vous avez créée à gauche. Sélectionnez le nouveau package que vous souhaitez appliquer, puis cliquez sur le bouton « Mettre à niveau/rétrograder ». C’est tout ! Les paramètres du nouveau package s’appliqueront désormais à ce compte.

Ajustement de l’espace disque sur un cas par base de cas

Dans mon cas, je n’ai qu’un seul package de compte et que je ne facture pas plus pour les comptes qui utilisent plus d’espace disque ou de bande passante, j’ajuste les comptes en fonction des besoins.

Pour augmenter l’espace disque au niveau du compte, cliquez sur le petit symbole « + » situé à gauche du nom du compte, dans la page « Listes de Compte ». Cliquez sur le bouton « Modifier le quota ».

Là, vous verrez la quantité d’espace disque utilisée par le compte, et vous verrez un champ de saisie dans lequel vous pouvez définir la nouvelle limite.

Cliquez sur « Enregistrer », et la nouvelle quantité d’espace disque que vous avez spécifiée sera désormais allouée au compte.

Vidéo sur la modification de la quantité d’espace disque d’un compte dans WHM

Ajustement du quota de bande passante sur un cas par base de cas

Si vous n’utilisez pas de packages à plusieurs niveaux, vous devrez peut-être augmenter occasionnellement le quota de bande passante d’un compte d’hébergement. Pour ce faire, recherchez la section « Informations sur le compte » dans le menu à gauche et cliquez sur « Afficher l’utilisation de la bande passante ». Vous verrez une liste de tous les comptes existants avec les informations de base sur l’utilisation de la bande passante.

Si les comptes approchent de 100%, vous pouvez ajuster leur bande passante en cliquant sur l’icône à droite de la colonne « Limite ». Sur la page qui s’affiche ensuite, vous pouvez remplir le champ de saisie avec un quota de bande passante plus élevé et cliquer sur « Modifier ».

Comment limiter l’utilisation de la bande passante d’un compte d’hébergement Web dans WHM ?

Conclusion

Il y a, littéralement, des centaines d’options à explorer dans WHM. Mais, en suivant les étapes ci-dessus, vous aurez une bonne compréhension de la façon d’utiliser WHM pour gérer votre activité de revendeur d’hébergement. Avec le temps, l’utilisation de WHM deviendra une seconde nature : la création de nouveaux comptes ne prendra qu’une minute ou deux, et l’ajustement des paramètres de chaque compte ne prendra que quelques secondes.

Et n’oubliez pas : votre société d’hébergement devrait toujours être en mesure de vous aider si vous rencontrez des problèmes avec WHM, et il existe d’innombrables autres ressources qui vous guideront à travers les nombreuses fonctionnalités plus avancées sur Internet.

Bon hébergement !

Consulter aussi

Guide pratique pour devenir revendeurs d’hébergement web

En tant que web designer freelance, l’une des idées les plus courantes qui nous vient …

Watch Dragon ball super