vendredi , 16 avril 2021

L’hébergement Cloud : C’est quoi ? Quand L’Utiliser ?

Les projets Webs peuvent vite croitre pour qu’on se préoccupe de comment éviter les bugs, ou de combien de ressources de serveurs est nécessaire afin que le site soit toujours opérationnel. Alors, vous avez une solution assez simple, mais techniquement complexe, pour éviter le crash de votre site : l’hébergement Cloud. Mieux connaitre cette technologie, sa structure interne, son principale caractéristique, et son principe de fonctionnement, va vous aider à décider quand et pourquoi pencher pour cette option.

 

 

Hébergement Cloud – Généralités

Vous l’avez sans doute deviné, le nom « Cloud hosting » (littéralement « hébergement en nuage »), vient de sa structure –  la structure fractale des nuages à inspirer à la création de cette technologie. En effet, le terme « Hébergement en nuage » veut dire qu’il y a plusieurs serveurs interconnectés dans un seul réseau, et tous peuvent se substituer, prendre des attributions additionnelles, vous offrant donc de nouvelles possibilités.

cloud computing

Dans la plupart des cas, la structure de l’hébergement en nuage est constituée d’une gamme de serveurs stockant les mêmes informations, ce qui permet la distribution des tâches dans plusieurs racks. Et voilà comment fonctionnent les géants tels que Facebook, Google ou les autres sites populaires. Les services Clouds sont idéales pour les applications mobiles, les grands projets de commerce en ligne, les applications SaaS, les gros sites web de grandes entreprises, les applications d’entreprises, etc.

Quand l’hébergement dédié ne suffit plus

Un serveur dédié est assez puissant, mais quand votre projet nécessite de plus en plus de ressource et ce avec une vitesse immense, vous devez opter pour une solution plus fiable. C’est là qu’il faut choisir un plan d’hébergement en nuage : plusieurs utilisateurs peuvent visiter votre site sans qu’il n’y ait une perte de qualité. Bien sûr, c’est une option assez chère, mais vous devez être prêt à payer pour éviter le blocage de votre site suite à plusieurs bugs.

 

 

Les types d’hébergement Cloud

Il existe 3 principaux types sur le web : le Cloud publique, le Cloud privé, et le Cloud hybride. Le plus populaire qu’est le Cloud publique vous offre un ensemble de plusieurs serveurs qui sont d’usage courant. Vos fichiers seront hébergés avec d’autres données. C’est une option qui est théoriquement assez pratique et efficace.

cloud-publique_1920

Les Clouds privés sont nettement plus chers, mais vous aurez votre propre Cloud, ce qui veut dire que vous aurez tous les avantages des Clouds publiques mais avec plusieurs autres bonus attrayants. Notons la possibilité d’installer le vôtre Cloud dans votre emplacement pour que votre webmaster puisse toujours y avoir accès. C’est la  solution parfaite quand la vitesse de traitement et le stockage titanesque sont prioritaires.

Enfin les Clouds hybrides, qui combine les caractéristiques d’un Cloud public et d’un Cloud privé. Différents fournisseur de service ont plusieurs solutions, mais en général, une certaine partie d’un Cloud  public vous serait offerte pour votre usage dédié. Mais encore, vous pouvez connecter un ou plusieurs serveurs dédiés avec des Clouds hybrides, donc vous bénéficierez d’encore plus de capacité.

 

 

Cloud public, privé, ou hybride, lequel choisir ?

Bien que le choix ne tienne qu’à vous, il y a quelques points clés que vous devez prendre en compte. Primo, est-ce que vous avez réellement besoin d’un Cloud privé ? Si ce n’est pas obligatoire, mieux vaut choisir l’option d’un hybride ou même un Cloud public. Après, pensez à la capacité de stockage dont vous aurez besoin. Si votre projet est assez solide pour demander de très grandes ressources, pencher pour un Cloud privé. Vous aurez ainsi le plan le plus performant qui soit.

Autre point important est le prix. Indépendamment de votre budget, il est toujours important de minimiser les dépenses. Opter pour un Cloud public est toujours plus économique qu’un Cloud privé.

Cloud hosting

Quand le monde ne suffit plus

Jusque-là, les Clouds sont les meilleures solutions  pour l’hébergement web. Si les hébergements en nuages ne sont plus assez, vous avez deux solutions : créer votre propre centre de donnée, ou investir dans un groupe de scientifique pour la création d’une meilleure solution. Continuez à rêver dites-vous ? Oui ! Un grand rêve, et il n’y a que les rêveurs qui projettent l’impossible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *