samedi , 19 janvier 2019
Accueil » articles » 5 erreurs à éviter dans le choix d’un hébergement web

5 erreurs à éviter dans le choix d’un hébergement web

Si vous êtes comme la plupart des entrepreneurs, votre site web représente une source non négligeable de revenu. Dans le cas où vous expérimentez des problèmes d’hébergement de sites Web, vos revenus peuvent être affectés. Il n’y a rien de pire qu’une société d’hébergement Web qui tombe en panne sans avertissement ni explication, prend une éternité pour résoudre les problèmes, ne parvient pas à sécuriser votre site ou qu’il vous surcharge avec des frais supplémentaires.

Dixie Vogel a écrit sur ​​le blog Good Karma:

Vous achetez un service. La qualité du service déterminera si votre expérience avec cet hébergeur est agréable ou désagréable. Acheter un service est totalement différent que d’acheter un produit.

Vogel a raison. De nos jours, avec les plans d’hébergement «illimitées», le coût des services similaires est négligeable. Cependant, la façon dont ces services, sont assuraient peut propulser ou non votre site Web. Voici quelque conseils à suivre pour choisir le meilleur hébergeur web

Les 5 erreurs à éviter lorsque vous voulez trouver un hébergeur Web

1. Ne pas vérifier les avis sur l’hébergeur

Vous avez visiter le site internet d’une société d’hébergement et vous avez trouvé des plans d’hébergement plus qu’alléchants. Trop beau pour être vrai ! Vous devez vous en méfier, même si les offres semblent s’aligner avec ce que d’autres hébergeurs internet ont à offrir. Il faut toujours vérifier les commentaires, les avis des clients de cet hébergeur.

Sur notre site Hebergementweb.info vous pouvez trouver des avis sur les hébergeurs écrit par de vrais clients. Contrairement à ce qui se fait un peu partout sur le net ou on trouver des avis et évaluations qui sont rédigés par les hébergeurs eux-mêmes. Vous devez être très prudent en ce qui concerne ​​l’endroit où vous obtenez les commentaires. Certaines sociétés d’hébergement remplissent l’Internet avec de faux avis positifs. Il est difficile de différencier entre ce qui est réel et véridique de ce qui faux et trompeur.

Lors de la lecture des avis, concentrez-vous sur ces éléments:

  • Plaintes concernant les services à la clientèle
  • Les plaintes concernant les temps de panne
  • Des plaintes récentes qui semblent toucher plusieurs clients en même temps (cela peut signaler une surcharge du serveur)
  • Les plaintes concernant les virus et autres problèmes de sécurité

Les meilleurs mots clés que vous pouvez utiliser dans votre recherche sont du genre «avis sur X hébergeur » « plaintes contre X société d’hébergement » et « évaluation de X hébergeur web ».

2. Ignorer les limitations

Certaines sociétés d’hébergement Web sont rusées. Ils publient que vous obtenez un plan d’hébergement « illimité » avec des grandes lettres en gras, mais quand vous fouinez un peu plus loin, vous découvrirez ce que « illimité » signifie vraiment.

Mais est-ce qu’un hébergement illimité est une bonne affaire ?

En réalité, l’hébergement illimité est toujours limité.

Pensez à la limitation en ce qui concerne l’aspect physique !  Il est tout simplement impossible d’avoir des semi-conducteurs illimités pour construire des RAM et des CPU illimités. Il est impossible d’offrir une bande passante illimitée, lorsque nous avons des câbles limités dans la transmission de données à travers le monde.

Lisez ce qui est écrit en caractère minuscule et vous allez savoir combien de bande passante et d’espace disque que vous pouvez réellement utiliser. Cette information est importante d’avoir, parce que si votre site utilise des ressources qui se proche de ces limites, vous pourriez vous retrouver soudainement sans hébergement et que votre site risque devenir hors ligne pour une période indéterminée.

D’autres restrictions à surveiller:

  • Pas de comptes email POP multiples
  • Pas de SSH
  • Vous ne pouvez pas ajouter des statistiques
  • Aucune installation de votre propre logiciel (certaines restrictions de sécurité sont compréhensibles, mais la plupart des logiciels Open Source devraient être permis)

Les restrictions peuvent ne pas être indiquées sur la page d’inscription. Posez des questions pour être sûr que vous pouvez utiliser votre site comme vous le souhaitez. Si vous utilisez un panier d’achats, est-ce autorisé? Serez-vous capable d’utiliser SSH?

3. Choisir un hébergement gratuit

Si vous êtes débutant, il peut être tentant d’opter pour un plan d’hébergement web gratuit. Cependant, le vieux dicton dits : « vous obtenez ce que vous payez pour ». Si vous allez avec un hébergeur gratuit, alors vous devez s’attendre à plus de restrictions et moins de garanties.

… Ce genre d’hébergement Web comprend des restrictions assez sérieuses qui affecteront l’épanouissement de votre entreprise. Vous risquez de voir des bandes d’annonces publicitaires affichées sur votre site sans votre consentement.

Si votre site est hébergé sur un serveur partagé, il partage les ressources avec d’autres sites qui ont payé pour le même service, mais avec un plan d’hébergement gratuit, vous êtes maintenant en concurrence avec quiconque qui souhaite s’inscrire, gratuitement.

Même si vous allez pour un plan payé qui est offert par l’hébergeur gratuit, posez-vous ces questions pertinentes.

  • Est-ce que les sites gratuits et des sites Web payants partagent les mêmes serveurs?
  • Que devient-il si un site Web gratuit utilise trop de ressources? Qu’en est-on du site Web payant?  Y a-t-il une option de mise à niveau avant d’être mis hors ligne?
  • Y a-t-il des annonces placées uniquement sur les sites grat1uits?

4. Choisir un nouvel hébergeur internet

Certaines des « meilleures » pires offres que vous trouverez proviennent de nouveaux hébergeurs de site web. Ils sont enthousiasmés de leur nouvelle entreprise et désirent inscrire le plus de clients possible. Ils offrent toutes sortes d’avantages, des cadeaux, des logiciels, des offres intéressantes et des prix alléchants dans le but d’attirer le plus de clients. Malheureusement, leur inexpérience dans l’industrie leur rattrape. Beaucoup d’entre nous ont passé par là. Ce nouvel hébergeur est super pour quelques mois. Le service à la clientèle est excellent, des temps de chargement rapides, aucun temps d’arrêt, etc

puis, ils frappent le mur. Ils atteignent le chiffre magique X clients qui est un de trop pour que leurs ressources puissent assumer. Le crash des serveurs devient alors inévitable. Oui, la plupart des hébergeurs passent par une telle situation, mais voulez-vous vraiment que votre site Web en devienne la victime ? Choisiriez-vous plutôt un fournisseur d’hébergement internet qui a déjà vécu une crise de croissance à plusieurs reprises et qui a un plan en place pour la façon de gérer le prochain pic de croissance?

En règle générale, je voudrais éviter toute entreprise qui n’a pas été en affaires depuis au moins 3-5 ans. Comme l’a dit le spécialiste en marketing Internet Hermas Haynes dans son article Fox Online Learning::

Choisissez un hébergeur qui a été en activité au moins pour quelques années, et qui offre des fonctionnalités qui peuvent être mises à niveau en fonction de la croissance de votre site internet. L’image de votre entreprise repose sur la fiabilité et le service de votre hébergement web.

5 – Ne pas tester le service à la clientèle

24/7 Service à la clientèle!

Nos clients nous aiment!

Lire les témoignages!

Obtenez une réponse immédiate aux questions de support!

Ça a l’air trop beau pour être vrai, n’est-ce pas? Une fois, j’ai acheté un plan d’hébergement web qui offre 24/7 supports par téléphone, e-mail ou chat en direct, etc… Mes sites étaient hors ligne seulement après trois jours et je ne pouvais pas obtenir même pas une seule réponse à mes demandes. Depuis, je m’assure à tester le service a la clientèle au mieux que je peux.

Si le soutien à la clientèle ne peut pas prendre le temps de répondre à vos questions avant de vous inscrire, que pensez-vous de ce qui risque d’arriver après votre inscription? Après tout, le fait que vous « pensez » vous inscrire est une excellente raison pour qu’il vous procure, de prime à bord,  un bon soutien. Donc, ma première étape est de créer une liste de questions spécifiques qui se rapportent aux besoins de mon site, mais qui ne figurent pas dans les informations disponibles sur leurs pages.

J’organise ces questions et j’essaie toutes les options de service à la clientèle disponibles. Si l’hébergeur offre  un support par e-mail, j’envoie par e-mail quelques questions. Si elles offrent une assistance téléphonique, je téléphone et je demande quelques autres. Pareil pour le clavardage en direct.

En outre, le contact téléphonique est important!  Vous allez être en mesure de savoir si on vous offre un service avec la langue de votre choix et que vous comprenez bien ce qui se dit.

Si toutes ces choses sont respectées, alors vous pouvez vous sentir plus à l’aise pour faire le bon choix d’un hébergeur web parce que le service à la clientèle est une priorité pour votre entreprise.

Faites confiance à votre instinct

Tout peut être vérifié parfaitement en fonction de votre liste de besoins, lire les critiques, les avis d’anciens clients et tester le support technique et le service aux clients.

Toutefois, si vous avez des doutes par rapport aux plans offerts, il est préférable que vous fassiez confiance à vos instincts. Avec autant d’excellents hébergeurs à bon marché là-bas, il n’est pas nécessaire de prendre un risque. Même de petites choses, comme un serveur qui ne fait pas des sauvegardes de votre site fréquemment peuvent, peuvent toute la différence

Consulter aussi

Conseils sur l’installation d’Apache sous Linux

Vous avez donc un site Web, mais vous avez maintenant besoin d’une plate-forme pour l’héberger. …

Watch Dragon ball super