jeudi , 22 octobre 2020
Nom de domaine définition

Définition nom de domaine

Le domaine est le nom de votre site web.  Avant de mettre en place votre site, vous auriez besoin d’un nom de domaine.

Ce n’est pas quelque chose de concret qu’on peut toucher ou voir, mais c’est plutôt une série de caractères qui donne une identité à votre site web (bref, c’est un nom, comme pour les humains ou une marque).

Voici quelques exemples : Google.com est un nom de domaine, de même pour Alexa.com, Linux.org, ou le notre hebergementweb.info.

Pour avoir votre propre nom de domaine, vous devez l’enregistrer chez un registraire de domaine. Nous vous recommandons NameCheap.

Extensions de nom de domaine

Revenons aux exemples précédents : Alexa.com, Linux.org. Notez que tous ces domaines se terminent par différentes extensions : ,fr, .com, .org, .info, Nous appelons ces « extensions » des Top Level Domain (TLD) ;

D’autres exemples d’extensions sont .uk, .ws, .co.jp, .com.sg, .tv, .edu, .co, .com.my ou .mobi. Même si la plupart de ces TLD sont ouverts (disponibles pour) au public, il y a certaines régulations concernant leur utilisation ou enregistrement.

Par exemple, l’utilisation des codes TLD d’un pays est restreinte aux citoyens ou résidents de ce pays (.fr pour le France), et les activités dans ces domaines-là sont régulées par la cyber législation et les lois locales.

Certaines extensions de ces TLD sont utilisées pour montrer les caractéristiques du site web comme:

  • .biz pour les entreprises,
  • .edu pour l’éducation (école, université, collèges, etc.),
  • .org pour les organisations publics,
  • et les codes TLD de pays sont pour les différentes régions.

Les Codes TLD de pays

Les Codes TLD de pays

Voici la liste complète des extensions de codes TLD de pays (ccTLD), en ordre alphabétique :

.ac .ad .ae .af .ag .ai .al .am .an .ao .aq .ar .as .at .au .aw .ax .az .ba .bb .bd .be .bf .bg .bh .bi .bj .bm .bn .bo .br .bs .bt .bw .by .bz .ca .cc .cd .cf .cg .ch .ci .ck .cl .cm .cn .co .cr .cu .cv .cx .cy .cz .de .dj .dk .dm .do .dz .ec .ee .eg .er .es .et .eu .fi .fj .fk .fm .fo .fr .ga .gd .ge .gf .gg .gh .gi .gl .gm .gn .gp .gq .gr .gs .gt .gu .gw .gy .hk .hm .hn .hr .ht .hu .id .ie .il .im .in .io .iq .ir .is .it .je .jm .jo .jp .ke .kg .kh .ki .km .kn .kp .kr .kw .ky .kz .la .lb .lc .li .lk .lr .ls .lt .lu .lv .ly .ma .mc .md .me .mg .mh .mk .ml .mm .mn .mo .mp .mq .mr .ms .mt .mu .mv .mw .mx .my .mz .na .nc .ne .nf .ng .ni .nl .no .np .nr .nu .nz . om .pa .pe .pf .pg .ph .pk .pl .pn .pr .ps .pt .pw .py .qa .re .ro .rs .ru .rw .sa .sb .sc .sd .se .sg .sh .si .sk .sl .sm .sn .sr .st .sv .sy .sz .tc .td .tf .tg .th .tj .tk .tl .tm .tn .to .tr .tt .tv .tw .tz .ua .ug .uk .us .uy .uz .va .vc .ve .vg .vi .vn .vu .wf .ws .ye .za .zm .zw

Et ce n’est pas tout. Nous avons maintenant plus de 1000 TLD génériques (gTLD) ouverts au public, comme .BAR, .FOREX, .CLUB, .COLLEGE, .REST, .WEBSITE, .WIEN, .XYZ et plus encore. L’ICANN a publié plusieurs cas étudiés ici, donc, vous pouvez le lire si vous voulez trouver plus encore.

Domaine versus sous domaine

Prenons, par exemple, mail.yahoo.com :

yahoo.com est le nom de domaine principal, et dans ce cas-ci mail.yahoo.com est le sous domaine.

Chaque domaine est unique (il ne peut pas y voir deux Yahoo.com) et doit être enregistré chez un registraire de domaine.

Quant aux sous domaines, les utilisateurs sont libres de les ajouter au domaine existant à condition que leur hébergeur web fournisse le service.

D’autres disent que les sous domaines ne sont que des domaines de « troisième niveau», puisqu’ils sont simplement des « sous dossiers » sous le dossier racine (root) du domaine.

Un dossier racine est normalement utilisé pour organiser le contenu de votre site en différents langages ou différentes catégories.

Cependant, ce n’est pas le cas pour beaucoup, comme les moteurs de recherches. Les faits prouvent que les moteurs de recherches, comme Google par exemple, traitent les sous domaines comme un domaine indépendant du domaine principal.

Termes liés aux noms de domaine

Pour récapituler rapidement ce dont nous avons appris  :

Domaine de site webNomsous domaineTLDccTLD
yahoo.comYahoo.com
mail.yahoo.comYahoomail.com
finance.yahoo.comYahoofinance.com
yahoo.co.jpYahoo.co.jp

Registre WhoIs des noms de domaine

Chaque nom de domaine a un registre accessible au public, incluant des informations  personnelles sur le propriétaire du domaine: son nom, numéro pour le contacter, adresse mail, l’enregistrement du domaine et sa date d’expiration.

On l’appelle le registre WhoIs. Il liste les propriétaires de domaine et les moyens pour les contacter.

Comme requis par l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), le propriétaire d’un nom de domaine doit mettre ces informations sur les annuaires WHOIS. Ces informations seront alors disponibles à tout moment par une personne faisant une recherche avec WhoIs.

En d’autres termes, si quelqu’un veut savoir qui est le propriétaire d’un certain site, tout ce qu’il a à faire est de rechercher rapidement avec WHOIS. Il n’a juste qu’à taper le nom de domaine et il a accès aux informations.

Confidentialité lié au nom de domaine

La confidentialité de domaine remplace vos informations WHOIS par les informations d’un service de transfert fait par un serveur proxy.

Par conséquent, vos informations personnelles comme votre adresse physique, emails, numéro de téléphone … sont cachées au public.

C’est important parce que les informations sur votre domaine (c’est-à-dire le registre WhoIs) pourraient être aussi utilisées malicieusement et illégalement.

Les spammeurs, hackers, usurpateurs d’identité et les harceleurs peuvent avoir accès à ces informations, puisque n’importe qui peut voir le registre WhoIS !

5. La différence entre un nom de domaine et un hébergement web

Les débutants confondent souvent ces deux choses, mais le nom de domaine et l’hébergement web sont deux choses distinctes.

Cependant, il est important que les différences entre ces deux-là soient claires comme de l’eau de roche, avant que vous ne mettez en place votre premier site web. Pour simplifier :

  • Le nom de domaine est comme l’adresse de votre maison. Mais au lieu d’un nom de rue ou d’un code de quartier dans l’adresse, vous avez une série de lettres ou/et de chiffres pour le nom de domaine.
  • L’hébergement web est la maison elle-même, celle où vous placez vos affaires et meubles. Mais au lieu de bois, métaux ou de bétons pour stocker vos affaires, vous utilisez des disques durs et la mémoire d’ordinateurs pour stocker et opérer vos fichiers.

L’idée est plus claire avec le dessin ci-dessous :

Analogie d'une maison
La différence entre le nom de domaine et l’hébergement web. Pour résumer: ils ne sont pas du tout pareils.

Consulter aussi

Hebergement email

Les meilleurs hébergeurs email professionnels: G Suite et Microsoft 365 ne sont pas vos seules options

Pensez-vous que les applications de chat, la messagerie mobile, les SMS et Facebook vont tuer …